Pelegrina Africa

L’activité de Pelegrina Africa, dont le siège est implanté à Lomé et Abidjan, se développe sur l’Afrique de l’Ouest francophone et une partie de l’Afrique centrale.

3 PÔLES D’ACTIVITÉS

1.Un Pôle « Immobilier » qui a notamment en charge la réalisation de Centres Commerciaux, de Résidences services, de Bureaux et de Logements économiques et gérés.

2.Un Pôle « Hydro » qui réalise des forages d’eau, et en particulier des forages profonds (jusqu’à 500 mètres) permettant notamment l’installation de l’hydraulique villageoise qui permet à des villages africains de profiter d’une eau potable, buvable, en évitant les désagréments et surtout les conséquences sanitaires d’une consommation d’eau ni filtrée ni traitée.
L’activité de Pelegrina Africa, dont le siège est implanté à Lomé et Abidjan, se développe sur l’Afrique de l’Ouest francophone et une partie de l’Afrique centrale.
Au-delà des aspects techniques, sanitaires et de confort, l’hydraulique villageoise a aussi des conséquences économiques permettant à ceux qui gèrent ces stations d’en vivre et à d’autres activités impossibles à entreprendre jusqu’ alors de voir le jour dans les villages.

3.Un Pôle « Ensemblier », « Montage d’Opérations » et « Partenariats Public-Privé » qui a notamment en charge la réalisation d’infrastructures publiques ou privées dans les domaines de la santé (hôpitaux et dispensaires), de l’éducation (écoles et universités) et des transports (aménagements portuaires, aéroports, gares).

1. PÔLE « IMMOBILIER »
Centres Commerciaux – Résidences avec services -Bureaux – Logements
La croissance démographique forte, l’expansion rapide des villes (liée en partie à l’exode rural), le développement important de la classe moyenne – pour ne citer que les principaux facteurs – créent des besoins très importants en immobilier, qu’il s’agisse de logements (économiques et de moyen et haut standing), de centres commerciaux, de bureaux ou de résidences avec services. Des partenariats peuvent être noués localement avec des institutions, soucieuses de valoriser leur patrimoine foncier.
Le Pôle Immobilier se développe dans ces créneaux, au Togo, en Côte d’Ivoire et prochainement au Burkina Faso et au Cameroun. Des structures dédiées de commercialisation complètent ce Pôle Immobilier.

2. PÔLE « HYDRO »
Forages d’eau, et en particulier les forages profonds (jusqu’à 500 mètres) – Hydraulique villageoise –
Pieux forés pour travaux d’infrastructures 
En Afrique subsaharienne, 35 % de la population n’ont pas accès, à l’eau potable, cette proportion atteignant 50 % dans les zones rurales. Or le sous-sol africain dispose d’une ressource – renouvelable – en eau douce de qualité.
Il « suffit donc d’aller chercher cette eau », et c’est la stratégie développée par le Pôle « Hydro ». Nous essayons d’être inventifs en proposant le « service complet de l’eau » : forage, pompage, stockage et distribution au travers de bornes fontaine « intelligentes ». Actif actuellement au Sénégal et au Togo, le Pôle se développe dans la sous-région (Burkina Faso, Mali…)
Le forage de pieux pour les ouvrages d’art et les bâtiments est une activité complémentaire mais assez proche de l’activité des forages d’eau. Nous y intervenons principalement en sous-traitance des grands groupes de Génie Civil.

3. PÔLE « MONTAGE D’OPÉRATIONS » ET « PARTENARIATS PUBLIC-PRIVÉ »
Infrastructures publiques (voire privées) dans les domaines de la santé (hôpitaux et dispensaires), de l’éducation (écoles et universités), des transports (aménagements portuaires, aéroports, gares)
La réalisation de ces infrastructures par les États ne permet plus de satisfaire les besoins suffisamment rapidement. L’opportunité nous est ainsi donnée d’être force de proposition pour des projets « clés en mains » pour lesquels nous apportons des solutions de financement. C’est ainsi que nous développons des partenariats avec les États : hôpitaux au Burkina Faso, fourniture d’eau potable (avec le Pôle Hydro) au Mali et au Burkina, centres de santé au Niger…

This post is also available in: Anglais