11 Déc 2017

Cdiscount choisit l’application Lydia pour le paiement mobile

Résultat de recherche d'images pour "lydia application"

Cdiscount choisit l’application Lydia pour le paiement mobile : Lydia, fintech leader des solutions de paiement mobile annonce sa présence sur le site Cdiscount. Leader du e-commerce non alimentaire en France, le site réalise un volume d’affaires de près de 3 milliards d’euros en 2016, incluant sa Marketplace qui connaît une croissance soutenue avec plus de 9000 commerçants partenaires. Les utilisateurs de Lydia pourront désormais passer par leur application pour réaliser leurs achats sur le site de Cdiscount via leur empreinte digitale ou la saisie d’un code personnel.

Il s’agit d’une avancée majeure en terme d’optimisation du processus d’achat, véritable axe de développement de l’e-commerce. Décrite comme radicale, cette nouvelle solution de paiement répond parfaitement aux modes de vie marqués par l’immédiateté et la simplicité. Cyril Chiche, co-fondateur de Lydia, déclare : «Aujourd’hui, les consommateurs recherchent une fluidité et une immédiateté des transactions sans faire de concessions sur la sécurité et c’est exactement ce que nous sommes heureux de leur offrir.» Elle s’inscrit également dans la politique d’innovation globale engagée par Cdiscount et répond en particulier à sa volonté de faciliter l’expérience d’achat de ses clients. Cette annonce fait suite au récent partenariat de Lydia avec l’enseigne du Groupe Casino, Franprix, qui a équipé plus de 400 de ses magasins. L’enseigne propose ainsi à ses clients de régler leurs achats avec l’application Lydia. Une fois en caisse, le consommateur génère un QR code que le caissier scanne pour accepter le paiement.

Actuellement, Lydia compte plus d’un million d’utilisateurs, soit trois fois plus que l’année dernière. La société a vu son volume de transactions se multiplier par 4, sur la même période. Une croissance qui devrait se poursuivre pour atteindre 2 millions d’utilisateurs fin 2018. Portée par la montée en puissance du mobile comme moyen de paiement, Lydia a pour objectif de s’inscrire durablement dans le mouvement sociétal du cashless: «Nous ne sommes pas encore au niveau de la Chine ou de la Suède où le paiement mobile est roi, mais la France est sur la voie pour vivre enfin cette révolution longtemps annoncée et plébiscitée par les utilisateurs. Présents au Royaume-Uni, en Irlande, en Espagne et au Portugal, nous sommes extrêmement fiers d’être l’un des principaux acteurs européens de cette modification profonde des modes de consommation», conclut Cyril Chiche.

Article paru dans Tokster, le 01/12/2017 – Lien

%d blogueurs aiment cette page :